Qu’est-ce qu’un parement de façade ?

Si votre façade est déjà dans un état déplorable, sachez que vous pouvez tout à fait procéder à sa rénovation. En effet, pour ravaler l’extérieur de votre maison et lui conférer un aspect rajeuni, vous avez juste besoin d’un parement de façade. Si vous ignorez ce que c’est, alors cet article est fait pour vous.

Définition simplifiée du parement de façade

Le parement de façade peut simplement être défini pour un bâtiment comme sa couche superficielle ou sa partie visible de l’extérieur. C’est lui qui permet d’identifier une habitation, il caractérise l’apparence extérieure de celle-ci. Cependant, le parement peut également renvoyer aux travaux à effectuer sur la façade d’un habitat pour l’habiller. Cela représente l’installation de revêtements particuliers en vue d’habiller un mur.

Lire également : Quels sont les avantages de l'isolation thermique par l'extérieur?

En général, ces travaux sont réalisés par des entreprises spécialisées. Mais dans certains cas, l’habillage d’une maison peut aussi être réalisé par le propriétaire lui-même. Et dans ces cas-là, il est nécessaire de disposer de certains outils, mais aussi d’avoir les connaissances indispensables dans ce domaine.

Types de pose de parement de façade

Les types de pose de parement de façade ne sont pas très nombreux. En fait, il en existe deux principaux.

A voir aussi : Comment enlever de la mousse sur du bitume naturellement ?

La pose reconstituée

Il s’agit de la technique la plus utilisée. Elle consiste à ajouter des plaquettes sur les façades du bâtiment à habiller. Pour ce faire, il est possible d’utiliser un moulage plus ou moins épais, d’environ 2 cm. Le moulage en question est habituellement composé d’un béton allégé. Mais, il peut également arriver que sa constitution comporte une roche calcaire en poudre associée à un liant.

La pose collée

Il s’agit de l’alternative adéquate à la pose reconstituée. Mais ici, l’usage d’un mortier-colle est nécessaire pour unir les plaquettes. La pose est plutôt aisée. Toutefois, avant de vous y lancer, pensez à nettoyer le mur. En effet, cela est important pour éliminer les salissures, moisissures et taches dont regorge la façade et ainsi améliorer le collage du parement.

Outils nécessaires à une pose de parement

Si vous envisagez de vous lancer dans ce type de travaux, il faudra vous munir de quelques outils. Parmi les plus indispensables, nous pouvons citer le mètre, la truelle, la règle de maçon, le niveau à bulle, le maillet de carreleur, le pinceau large, les tasseaux, le joint et la perceuse.

Par ailleurs, vous devez également penser à vous approvisionner en colle. Plusieurs types sont disponibles sur le marché, mais une colle de qualité permettra un meilleur résultat et une bonne tenue. Afin de vous faciliter la tâche, il est possible de choisir directement une colle ou un mortier prêt à l’emploi. Le plus important est de respecter scrupuleusement le mode d’emploi indiqué par le fabricant.

à voir