Que savoir sur l’assurance trottinette électrique ?

Que savoir sur l’assurance trottinette électrique ?

La trottinette électrique est le moyen le plus efficace, rapide et sûr pour faire des courses en ville. Avec une trottinette électrique, les particuliers ne sont plus confrontés aux problèmes d’embouteillage. Maintenant, la question de l’assurance trottinette surgit et beaucoup de personnes se demandent si cela est obligatoire. Cet article vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin sur une assurance trottinette.

Faut-il assurer sa trottinette auprès des compagnies d’assurance ?

En tant que moyen de déplacement, la trottinette fait partie aujourd’hui des EDPM. Cela lui a valu des restrictions particulières et l’application de la loi concernant l’assurance. Par conséquent, avant de vous mettre en route avec une trottinette, vous devez l’assurer. Si vous souscrivez une assurance trottinette, vous respectez non seulement la loi, mais vous serez également protégé si éventuellement  votre trottinette est impliquée dans des collisions ou des accidents.

A lire aussi : L’aménagement des espaces publics : un intérêt collectif

Quelles sont les règles liées à l’usage d’une trottinette ?

Nombreuses règles sont liées à l’usage de la trottinette électrique. En effet :

  • la vitesse de conduite d’une trottinette est limité à 25 km/h ;
  • il faut avoir au moins 12 ans pour conduire une trottinette électrique ;
  • il est conseillé de toujours porter du casque sur une trottinette électrique ;
  • les pistes cyclables sont faits pour les trottinettes électriques ;
  • pour une trottinette homologuée, vous n’avez pas besoin d’immatriculation ;
  • Il est obligatoire d’assurer votre trottinette si vous êtes usager.

En tant que bon citoyen, vous êtes tenu de respecter ces différentes règles afin de ne pas tomber dans les filets de la loi. 

A lire en complément : Qu'est-ce que le crédit inter-entreprise ?

à voir