Hucky

Le portail informatif utile

Les arbres aux fleurs roses

Le printemps est là et avec lui les floraisons des arbustes et des fleurs dans nos jardins. Moins nombreux, on voit également fleurir ça et là des arbres à fleurs et plus particulièrement des fleurs de couleur rose. Lorsque l’on évoque ce type arbre, on pense naturellement au cerisier du Japon. Ses branches recouvertes par centaines de pétales roses enchantent tout de suite une rue.

Si cet arbre vous fait rêver vous aussi mais que vous craignez qu’il ne se plaise pas dans votre région, soyez rassuré. Il est possible de trouver d’autres arbres tout aussi beaux et qui pourront embellir votre jardin. Des arbres à fleurs roses fleurissent en effet tout au long de l’année. Découvrons ensemble la liste de ces arbres afin qu’il ne vous reste qu’à faire votre choix !

A lire également : En savoir plus sur l'huile d'olive artisanale

Le Cerisier du Japon

Le Prunus serrulata n’est presque plus à présenter. Arborant en nombre les rues et les jardins des japonais, les cerisiers fleurs font venir par milliers les touristes voulant admirer de leurs propres yeux les allées peintes en rose.

Cet arbre peut pousser jusqu’à 10 mètres de hauteur une fois mature. Préférant les terres caillouteuses ou riches en argile, le cerisier pousse vite lorsqu’il se plait. Le cerisier du Japon peut prendre différentes formes lors de son développement. Il peut en effet s’étaler, être au contraire élancé ou encore tomber sur le sol à la manière d’un saule pleureur. Très décoratif, le cerisier découvre ses plus belles fleurs au printemps. Ces dernières sont assez petites et recouvrent littéralement les branches, d’où l’effet spectaculaire.

A découvrir également : Quelles sont les règles du jeu de palet ?

L’arbre de Judée

Cet arbre nous vient d’Asie à nouveau mais aussi du sud de l’Europe. Le Cercis sliquastrum, son appellation latine, aime en effet les endroits chauds et ensoleillés.

Pour la petite histoire, l’arbre de Judée aurait pris son nom en référence à Judas, personnage biblique bien connu. Après sa trahison envers le Christ, Judas se serait pendu à cet arbre.

L’arbre de Judée est hermaphrodite et peut atteindre les 10 mètres. C’est en avril et mai que vous aurez le plaisir d’admirer ses fleurs roses, ressemblant à celles d’une Glycine. Avant que ses feuilles caduques n’apparaissent, des grappes de fleurs d’un rose intense fleurissent en nombre sur les branches. Une arbre de Judée dans un jardin se remarque tout de suite par sa fière allure !

Comme le cerisier du Japon, il peut avoir une forme tapissante. Si ses branches sont épaisses et lourdes, elles lui donneront en revanche une forme d’arbre pleureur.

Le Tabebuia rosea

Appelé Maquilíshuat au Salvador dont il est le symbole, cet arbre fait partie des arbres néotropicaux. Avec ses fleurs imitant les trompettes, le tabebuia peut pousser jusqu’à 30 mètres de haut et avoir un diamètre de 1 mètre. Il pousse aussi très vite et il a la particularité de fleurir aux mois de janvier et février.

L’Albizia julibrissin rosea

Autrement appelé arbre à soie, Acacia de Constantinople ou Mimosa de Constantinople, cet arbre nous vient du sud et de l’Asie de l’est. Facilement reconnaissable, l’Albizia julibrissin possède de longues branches souples.

De façon semblable aux fougères, les nombreuses petites feuilles vertes forment ensemble d’autres feuilles. Ses fleurs sont quant à elles d’allures exotiques et ressemblent à des bouquets de filaments, leur donnant un aspect de petits plumeaux. On peut admirer l’Albizia fleuri au milieu de l’été jusqu’à la saison d’automne.

Comme les feuilles du Mimosa, ses feuilles se referment lorsqu’il pleut ou que la nuit est tombée, avant de se rouvrir sous les rayons du soleil. Simple d’entretien, cet arbre aime donc le soleil et les sols correctement drainés.

L’Albizia julibrissin dit Summer chocolate

Ce faux jumeau de l’Albizia rosea présente les mêmes caractéristiques, à ceci près qu’il est de couleur marron ! En effet, pas de vert pour colorer ses feuilles, cet arbre est d’un marron chocolat, d’où son nom.

Associé à ses fleurs en forme de pompons roses, cet Albizia marron a parfois des teintes pourpres, ce qui en fait un tableau à lui seul. S’il pousse lentement, l’Albizia Summer chocolate peut tout de même aller jusqu’à 8 mètres et offrira à votre jardin des couleurs uniques.

Veillez à ne pas le planter dans un sol ni trop humide ni trop sec.

L’Albizia Ishii weeping

On l’appelle également l’Albizia julibrissin pendula, en raison de sa forme particulière. Tel un arbre pleureur, l’Ishii weeping a des branches lourdes qui tombent directement sur le sol. Cela lui donne un aspect un peu tortueux mais ses branches fournies d’un vert vif décorées de fleurs roses constituent une cascade végétale unique. Très décoratif et rare, cet arbre horticole embellit les jardins même l’hiver.

Plantez-le en été et au soleil dans une terre riche, l’Albizia pendula pourra s’épanouir et atteindre les 10 mètres de hauteur. Quant à sa largeur, elle peut aller jusqu’à 6 mètres lorsqu’il est à maturité. De quoi créer un espace à l’ombre lors des journées chaudes.

Le Chorisia speciosa

Plus connu sous le nom d’arbre à soie ou de Kapok, le Chorisia speciosa est un arbre étonnant. La forme de son tronc est si peu commune qu’on l’appelle aussi l’arbre bouteille. Le tronc couvert de larges épines, est en effet gonflé au milieu, lui donnant un peu la forme d’un menhir. Cet arbre tropical imposant peut atteindre les 10 mètres de haut et avoir un diamètre de 4 mètres.

Pour équilibrer son allure, le Chorisia speciosa fini son développement avec l’apparition de fines branches poussant en parasol. Des fleurs roses fleurissent sur ces branches et ressortent particulièrement en automne lorsque les feuilles semi-persistantes sont moins nombreuses.

Le Cornouiller à fleurs

A l’inverse de l’arbre précédent, le Cornouiller est élégant et aérien. Très présent en Amérique du nord où il borde les forêts, on le voit malheureusement peu chez nous. Le Cornus florida est pourtant parfait pour égayer son jardin. Cet arbre ne dépasse pas les 6 m mais se rattrape sur sa largeur qui est équivalente. Ses fleurs tubulaires apparaissent au printemps et peuvent être de diverses teintes de rose, jusqu’au blanc dans les cas les plus rares.

Choisissez un sol frais et riche pour le Cornouiller. Une bonne dose de compost et un peu d’ombre feront du bien à cet arbre à fleur qui embellira votre jardin.

Le Cerisier de Corée

Difficilement dissociable du Cerisier Japonais, le Prunus Japonica est tout aussi décoratif et aime les zones où il y a du soleil comme un peu d’ombre. Pour faire pousser cet arbre aux feuilles caduques, préparez un sol sableux et argileux. La floraison a lieu entre les mois d’avril et de mai.

L’Halesia

Connu sous le nom d’arbre à cloches d’argent, l’Halesia a des fleurs que l’on reconnaît vite. Avec ses fleurs arrivant en mai et en juin, l’Halesia a une forme classique pyramidale ou ronde. Ses fleurs sont en revanche originales et forment de jolies clochettes de couleur blanches et parfois roses pâles.

Cet arbre pousse rapidement et peut atteindre les 6 mètres de haut. Il se plaira dans un sol frais et sablonneux. Il préférera aussi être un peu protégé du soleil et du vent. Du plus bel effet dans votre jardin, l’Halesia apporte une touche romantique. N’hésitez pas à planter à proximité un Camélia ou quelques Rhododendrons car ces plantes ont les mêmes besoins.

Le Chitalpa

Création horticole russe, le Chitalpa est décrit comme un arbre à port buissonnant. Ses longues feuilles minces rappellent celles du pêcher et ses fleurs roses pâles forment des trompettes irrégulières. Les deux donnent finalement un aspect à cet arbuste un peu exotique.

Le Chitalpa aime l’ensoleillement, plantez-le au milieu de votre jardin. Il se développe en effet de manière massive en s’étalant largement sur plusieurs mètres. C’est dans un sol correctement drainé et très profond qu’il se plaira le plus.

Le Marronnier rose

L’Aesculus x carnea est un arbre hybride du marronnier commun que l’on connait le plus et de l’Aesculus pavia qui est un arbuste plus petit. Si ce marronnier est plus petit que le marronnier commun, il demande toutefois de l’espace pour bien se développer.

A maturité il peut effectivement atteindre au moins 15 mètres de haut. Concernant la largeur, il lui faudra au minimum 15 mètres afin qu’il puisse étendre ses branches tombantes. Sa ramure importante et ses grandes feuilles lui donnent grande allure et un feuillage dense et fourni. Ses fleurs roses sont tenues en grappe et sont doucement parfumées.

En automne il donne des marrons mais ceux-là ne se mangent pas. Plantez votre Marronnier rose dans un sol frais et riche, il se plaira au sol comme dans une zone un peu ombragée.

Le Catalpa bungei

Le Catalpa bungei ne pousse pas très haut mais il a la particularité de former naturellement une belle boule de feuille verte. On le reconnaît facilement grâce à ses grandes feuilles et ses grands haricots lorsqu’il a fait sa fructification. Idéal pour faire un peu d’ombre dans le jardin, cet arbre fait en plus de jolie fleurs blanches et violettes.

Ses feuilles caduques et cordiformes sont très larges et créent cette boule dense et presque parfaitement ronde. A planter de façon isolée, le Catalpa n’a pas besoin d’être taillé et peut pousser dans un sol calcaire. Veillez cependant à l’exposer en plein soleil.

Le Tamarix gallica

On voit régulièrement des Tamaris dans les jardins et pour cause, ils sont un ornement parfait. D’un joli rose poudré plus ou moins foncé, le Tamaris s’épanouit en de longues tiges et s’étale sur plusieurs mètres. Prévoyez-lui donc de l’espace. Sur ses branches poussent de toutes petites fleurs roses, bien serrées en racèmes.

Aussi appelé le Tamaris de France, cet arbuste pousse vite et se plante au printemps ou à la saison d’automne. Appréciant le soleil et résistant bien au vent, le Tamarix gallica possède un système racinaire conséquent. Rustique, il n’a pas besoin d’entretien et supporte très bien les températures négatives.

Le Magnolia

Unique en son genre, le Magnolia continue de nous séduire à chaque début de printemps lors de sa floraison. Sur sa ramure solide et très développée, de grandes fleurs poussent sur ses branches et parfument ses alentours. Le Magnolia est à planter au mois d’avril et apprécie les zones ensoleillées et un peu ombragées. Cet arbre aime aussi les terres de bruyères. Sans cela, il peut ne pas faire de fleurs.

A maturité, un Magnolia peut mesurer 20 mètres de hauteur. C’est un arbre dont les feuilles résistent bien à la pollution et qui ne nécessite pas grand entretien.

L’Eucalyptus torquata

La famille des Eucalyptus est vaste et comprend à peu près 400 espèces. L’Eucalyptus torquata ou Gommier corail en fait parti et possède ce feuillage typique des Eucalyptus de couleur vert grisâtre. Pouvant monter jusqu’à 8 mètres, cet arbre venant d’Australie a une écorce et un feuillage persistant. Il aime donc les zones ensoleillées et chaudes et peut résister au gel sur une courte période et ne descendant pas en dessous de -6°C.

Ses fleurs roses aux allures tropicales ressemblent à celles de l’Albizia. De nombreux pistils forment de petits bouquets en automne et qui durent jusqu’au printemps. La floraison très abondante fait tomber les branches vers le sol et donne à cet Eucalyptus un air d’arbre pleureur.

Le Pommier à fleurs

Le Malus floribunda vient aussi du Japon. Ses petites fleurs rose pâle poussant en nombre sur les branches ressemblent d’ailleurs un peu à celle du Cerisier. Le Pommier fleurit à partir d’avril jusqu’au mois de mai. D’abord roses, les fleurs blanchissent au fil de leur épanouissement.

Ce Pommier du Japon ne produit pas de pomme, il est simplement ornemental. Il a la particularité également d’être autofertile. C’est-à-dire qu’il n’est pas utile qu’il ait un autre pommier près de lui pour faire des fruits.

Cet arbre est très résistant au froid et ne faiblit pas face à des températures négatives telle que -25°C. On le cultive plutôt au soleil même s’il supporte malgré tout les zones mi-ombragées. Le Pommier à fleurs aime les sols riches, souples, drainés et frais.

Avec cette liste d’arbres à fleurs roses, votre jardin ne peut ressembler qu’à un coin de paradis et ce, toute l’année. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et vous retrousser les manches !

Show Buttons
Hide Buttons