Financer sa maison : Quels sont les différents types de crédits disponibles ?

Construire la maison de ses rêves, c’est le désir de bon nombre de personnes. Et pour aider dans l’attente de cet objectif, les institutions bancaires et l’État mettent à disposition une batterie de crédits intéressants.

Le choix de l’un ou de l’autre est fonction de votre situation, de votre niveau de vie et de la nature de votre projet. Quels sont ces différents prêts immobiliers ? Découvrez la réponse dans cet article.

A lire en complément : Combien coûte une baby sitter ?

Le prêt amortissable

Le prêt amortissable est le crédit immobilier le plus répandu en France. Il est compatible avec toutes les opérations immobilières. Son principe est assez simple à comprendre.

En effet, la banque vous prête une somme d’argent pour financer l’acquisition ou la construction de votre maison. De votre côté, vous avez pour obligation de rembourser chaque mois une partie de la somme empruntée.

A lire aussi : Top 5 des machines à expresso

De même, vous payez de façon mensuelle les intérêts du crédit immobilier ainsi que les frais liés à l’assurance. À noter que le prêt amortissable est ouvert à tous et sans contraintes de réglementation de l’État.

Le prêt in fine

Le prêt in fine est un crédit immobilier destiné principalement à l’investissement locatif. Ce type de crédit est réservé aux gros investisseurs fortement fiscalisés. Ceux-ci y ont recours pour profiter de ses vertus fiscales.

La particularité de ce type de prêt est que les mensualités que vous payez permettent uniquement de rembourser les intérêts.

Le capital emprunté quant à lui est remboursé à la dernière échéance du crédit. L’avantage du prêt in fine est que vous profitez d’une réduction d’impôt.

En effet, vous avez la possibilité de réduire vos revenus locatifs en déclarant plus d’intérêts d’emprunt payés en cours d’année. De ce fait, vous limitez considérablement le surplus d’impôt.

Il est important de savoir que pour profiter de ces différents prêts, vous devez respecter un certain nombre de conditions.

Pour avoir la certitude d’obtenir d’excellents financements, la meilleure astuce est de vous faire accompagner par des professionnels du secteur comme maison eureka. Ceux-ci vous aideront dans la démarche du montage de l’ensemble de votre projet.

Le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro (PTZ) est l’un des crédits immobiliers les plus communs. Octroyé par l’État, il est complètement gratuit. En effet, aucun intérêt ne vous est imposé.

Ce prêt concerne aussi bien la construction d’une maison neuve que dans l’ancien avec ou sans travaux. Pour avoir droit à ce crédit, vous devez respecter certaines conditions importantes.

En effet, le PTZ est accordé aux primo-accédants, c’est-à-dire aux personnes n’ayant pas été propriétaires d’une résidence principale au cours des 2 dernières années.

De même, pour profiter de ce crédit, vos revenus imposables doivent être conformes avec les plafonds de ressources.

À noter que ces derniers varient en fonction du nombre de personnes composant votre foyer fiscal. Par ailleurs, il est important de savoir que le droit au PTZ dépend aussi de la zone où sera implantée votre maison.

Le prêt Action Logement

Le Prêt Action Logement est une aide accordée par les entreprises pour le financement de la résidence principale de leurs employés. Vous pouvez en profiter si la structure dans laquelle vous travaillez compte plus de 10 effectifs.

Ce crédit donne droit à un taux préférentiel de 1% pour une durée maximum de 20 ans. Les montants prêtés varient entre 10 000€ et 25 000€ en fonction de la zone d’implantation de votre bien.

à voir